À l’affût de l’actualité et des événements

Photos from SpeedMedia Production's post

L'équipe de SpeedMedia s'implique encore et participera au Parquet de la Bourse du Club Rotary de Beauport ce soir avec en animation Marco Dorval, une voix de nos publicités.

Erreur 404 La websérie

On parle encore de nous sur Les Infos de Vtélé

Lire la suite 

Timeline Photos

QUI FAIT QUOI parle de ERREUR 404
Maison de production installée à Québec depuis 2008, SpeedMédia propose des services de productions publicitaires, corporatives et Web, de la couverture de nouvelles, de la location de studio, ainsi que la production d'émissions de télévision. Pour la première fois, elle se lance dans la websérie avec «Erreur 404». L'idée est venue à Nathalie Fleury, après les deux séries «Mode d'emploi», une émission sur le monde de l'emploi. Alors que le tournage du pilote de la websérie vient tout juste de se terminer, nous avons discuté de ce nouveau projet avec la productrice et fondatrice de SpeedMédia.
La série «Mode d'emploi» vise à donner des outils aux jeunes à la sortie de leurs études, qu'elles soient professionnelles, collégiales ou universitaires. «Très souvent, la perception des jeunes est que des études en TI mènent nécessairement à des métiers dans l'industrie des jeux vidéo, explique Natalie Fleury. Avec des entreprises qui offraient des postes en TI, nous avons commencé à discuter aux façons d'intéresser les jeunes à s'orienter dans ce domaine. J'ai donc pensé aller vers la fiction.» SpeedMédia a voulu montrer les possibilités du secteur en racontant une histoire.
«Erreur 404» est construit autour de deux personnages, les jeunes Antonin et Thierry. Antonin, un vrai nerd de 18 ans, est devenu un crack de l'informatique après un accident de scooter. Écoeuré de voir toujours le même pâté chinois à la cafétéria de son école, il décide de pirater le site de l'école pour changer le menu. Or, le directeur de l'école veut justement que l'école prenne un virage technologique. Les 10 épisodes de 5 minutes chacun suivront le parcours d'Antonin et Thierry. «La websérie traitera de cybersécurité, souligne la productrice. Elle ne sera pas du tout violente, mais frappera quand même fort.» Pour la distribution, Nathalie Fleury a choisi d'aller chercher des jeunes de la région de Québec. Elle a été voir du côté du Conservatoire d'art dramatique de Québec, des écoles, des cégeps, sollicitant professeurs de théâtre et associations. Le choix s'est porté sur Olivier Arteau Gauthier, jeune comédien et danseur, et Vincent Roy, tous deux finissants du Conservatoire. «Quand nous les avons sélectionnés, nous ne savions pas qu'ils étaient amis dans la vie, et, même, colocs, s'amuse la productrice. Cela a aidé à créer plus de complicité entre eux devant la caméra.»
Le projet «Erreur 404» a été financé par la toute première édition du programme de financement pour soutenir le développement de nouvelles séries de fiction numériques du Fonds Cogeco qui favorise les partenariats et l'accompagnement par des professionnels de la websérie, qu'ils soient créateurs, scénaristes, producteurs, ou spécialistes du marketing et des réseaux sociaux. SpeedMédia a répondu à trois critères clés: la présence d'un scénariste, soit Olivier Simard («Les guerriers»), d'une maison de productions, SpeedMédia, et d'un mentor, Jean Tourangeau, qui a agi également à titre de script-éditeur pour le pilote.
«Trois épisodes sont déjà écrits, note Nathalie Fleury. La prochaine étape est de déposer le projet pour financement au Fonds indépendant de production. Nous réfléchissons à la stratégie et nous avons des Plans B si nous n'obtenons pas le FIP. C'est certain que je vais me battre pour que le projet aboutisse. Tout ce qui est contrôlable, je vais le faire.» Pour que la websérie voie le jour, la productrice fera fonctionner son réseau, ce projet lui tenant énormément à coeur. [Sophie Bernard]
Nouvelle 4 de 17 - Quotidien Qui fait Quoi - Le mercredi 16 mars 2016 No 5022

Lire la suite